Rechercher
  • Cyber-Egide

Un botnet et 850.000 malwares en moins

La police française a hijacké et neutralisé un botnet de minage qui contrôlait près de 850.000 ordinateurs. C'est le malware Retadup qui minait par la puissance du processur des victimes qui a été stoppé. Cependant, Retadup ne faisait pas que miner au détriment des victimes, mais aussi pouvait lancer des codes malveillants, spywares et autres ransomwares. Le logiciel se comportait comme un ver et pouvait se reprendre facilement à d'autres ordinateurs.

#police #botnet #malware #données #protection #cybersécurité

3 vues
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Yelp Social Icône

© 2019 Cyber-Egide

CGU
Mentions légales

06 45 99 58 60